KAREL

Rédaction : Patrick Ndibwalonji Badibanga//Photos : Gisèle Simon, Annick Michel

 

Le vendredi 15 décembre 2023, La Caserne Fonck accueillait un duo d’amis venus présenter La traversée des habitudes de Karel Logist. Au clavier, nous avions eRno et, à la lecture, Jean Claude Piérot. Revenons sur cette soirée où la poésie a filtré avec le sublime !

« Si Dieu existe, ça doit être un gars avec qui je passerais une interminable soirée à refaire le monde ! » Cette phrase de Karel Logist prononcée par son ami Jean Claude Piérot fut l’introduction parfaite pour la soirée poétique à laquelle nous nous apprêtions à assister. Avouons-le, nous ne savions pas à quoi nous attendre et cette assertion nous a détendus. « Je pensais qu’il y aurait 3 pelés et 1 tondu ! » nous a d’ailleurs confié un spectateur. Que nenni ! Bien au contraire : la salle était pleine à craquer. Comme l’a si bien souligné le conteur du jour : « Parfois la vie tient ses promesses, mais le plus souvent ce sont les promesses qui nous tiennent en vie ». Ce soir-là, on peut dire que les 2 artistes présents sur scène ont concrétisé les leurs. Leur complémentarité relevait littéralement de la symbiose. Et, la présence de la musique était toute aussi importante que celle du texte lu. Nos oreilles ont eu droit à un vaste éventail de mélodies toutes plus belles les unes que les autres. Et, que dire de la voix de Jean Claude Piérot : quel coffre ! À certains moments, nous avions l’impression qu’il chantait. À d’autres, il accélérait son débit de parole pour nous indiquer que le prince charmant dont il parlait tarde à venir et qu’il est pressé. Parfois, il nous laissait dans un silence lourd de sens avant que la musique prenne le relais. Pendant ce temps-là, Karel Logist était tranquillement dans l’assistance, assistant à la représentation en tant que simple spectateur. Lui aussi a dû être surpris de voir ce que ses 2 amis ont fait de ses textes et il était aussi émerveillé que le reste du public. Si le recueil s’appelle La traversée des habitudes, on peut dire qu’il nous a sortis des nôtres. Pour ceux qui auraient manqué cet évènement, il sera rejoué le 13 janvier à L’Aquilone.

Karel
Publié le 19 Décembre 2023 par
Patrick Ndibwalonji

Tu vas kiffer aussi

foot

CULTURE, SPORT ET SOCIABILISATION

© Cécile Botton

PECA… KESAKO ? STREET ART À DOLHAIN…

ARD

ARDENTES 2024 : ÇA VA ÊTRE CHAUD !

© Centre Scolaire Spécialisé Saint-Joseph de Dolhain

LE PECA… KESAKO ? RENCONTRE AVEC NOIR ARTIST

© Caravansérail

CARAVANSÉRAIL, DU SOLEIL AU CŒUR DE LA GRISAILLE !

© SEDOUZZ-Collège Saint-Quirin 2024

LE PECA… KESAKO ? ÇA BOUGE AVEC SEDOUZZ...

noura

L’ART AUX MILLE ET UNE COULEURS

2

Blockbuster au Caravansérail (2 fois)

bloc

BLOCKBUSTER EXPÉRIMENTAL AU CARAVANSÉRAIL

MIROIR - Un MiCROFiLM de Laura Pop

Réalisez un court métrage d'animation grâce à MiCROFiLM !

Caranvansérail - © Cécile Botton

ZAÏ, ZAÏ… UNE PLONGEE AU CŒUR DE LA « LIEGITUDE » !

Crapa x Pol'R en studio

Crapa x Pol'R : "On ne peut que gagner quand on n’a rien à perdre"