La OB League, un crew de O.G.'s

Rédaction et vidéos : Julie Bernardi // Photos : Hugo Rios

 

La OB League est un crew de 5 artistes belges accompagnés par leur manageur et autant vous dire que leur actualité est chargée ! Vous avez peut-être entendu parler d’un concert sauvage de 3 gars, place Cathédrale, qui ont continué à tout donner malgré la pluie torrentielle ? Ou encore de ce Bruxellois émergent, Roswein, qui va performer aux Ardentes et qui pose sur le nouvel EP de Romeo Elvis ? Quatremille a interviewé 3 de ces talents en pleine ascension et vous a concocté un petit condensé de cette entrevue.

La diversité de la OB League

« À Bruxelles, c’est vraiment dur de se démarquer parce qu’il y a plein de gens qui font de la musique et c’est pour ça qu’il faut d’abord (…) faire ses preuves hors de Bruxelles pour ensuite être reconnus à sa juste valeur, je pense… » nous confie Roswein. « Faut partir en guerre et revenir à Bx victorieux ! » complète Tussy. En effet, actuellement, il y a énormément d’artistes dans le hip-hop qui sont talentueux et qui ne demandent qu’une chose : acquérir de la visibilité. Comment se démarquer ? Beaucoup pensent devoir déménager à la capitale, mais la OB League n’est certainement pas de cet avis. En 2019, Wel’Done, Roswein, Ban le Hoodize et Tussy décident de former un collectif, rejoint peu après par JNY. Certains viennent de Bruxelles, d’autres de Namur ou encore de Chimay… C’est la musique qui a permis à ces 5 artistes de se rencontrer. Leur force, c’est qu’ils vivent chacun aux 4 coins de la Belgique et dès qu’une opportunité de briller leur est offerte, ils arrivent accompagnés de leur team et profitent ainsi des différents publics wallons. Ces 5 amis créent une énergie unique sur scène grâce à leurs univers musicaux qui se complètent parfaitement. Pour Tussy, sa musique pourrait être décrite comme un condensé de ce qu’il vit et de ce qu’il aimerait vivre et s’inspire de rappeurs qui étaient à leur apogée au début de son adolescence comme Le Panama Bende ou L’Ordre du Périph. JNY, elle, écoute du Luidji, Jok’air ou encore du Jogi et écrit sur son ressenti, ses peines, ses victoires et tout ce qui la compose. Roswein, lui, voit sa musique comme un miroir, pour lui, parce que quand il écrit, c’est un peu comme s’il se parlait à lui-même, mais aussi pour ses auditeurs qui peuvent se reconnaitre dans ses paroles. Il s’est pas mal nourri d’artistes francophones tels que Damso ou PNL et après avoir commencé à écrire, il s’est dirigé vers le rap US avec Travis Scott, Kanye, Drake ou même Tylor the Creator. 

L'énergie de la OB League sur scène

Une actualité chargée !

« Avant ça, en septembre, on avait déjà fait 2 concerts de la même manière pour la sortie du projet de Ban et de Tussy (…). On a toujours envie de stand up et de faire les choses en plus grand, plus… Et donc là, on s’est dit, on va faire plus de dates et on va augmenter le matériel et la déco (…). On est toujours dans cette idée-là de toujours plus et toujours mieux pour les auditeurs » nous explique François, leur manageur à propos de leur dernière série de concerts sauvages. Ceux-ci étaient à l’occasion de la release du dernier projet de Roswein, Follow Mactwisp, et ont eu lieu à Louvain-La-Neuve, Namur et Liège. Malgré la violente pluie qui se déchargeait dans notre cité ardente le jour de leur concert, ceux-ci ont tout de même assuré le show durant plus de 3 h. Même un arrêt net de leur sono en plein spectacle ne les a pas découragés, ils ont réussi à rétablir le son après quelques minutes pour repartir de plus belle ! Cette année, cette équipe sera une nouvelle fois présente aux Ardentes. L’année passée, c’est JNY qui a eu la chance de se produire dans le plus grand festival hip-hop d’Europe, accompagnée de sa team bien sûr. Et cette année, c’est Roswein qui représentera les siens. En effet, il fait partie des 4 gagnants de la Draft des Ardentes, chapeautée par Kaer.One, avec MHO, Lucvs et Jaffa. Si vous voulez donc assister à la performance de Roswein, entouré des autres membres de la OB League, RDV le 9 juillet prochain aux Ardentes !

Publié le 14 Juin 2023 par
Julie Bernardi, chroniqueuse

Tu vas kiffer aussi

© Marc Bailly

SÉBASTIEN HOGGE… OVNI DE LA GUITARE

fRANCO

FRANCOFOLIES 2024 : C’EST PARTI !

© Dominique Houcmant - Collectif Mensuel - Blockbuster

CARAVANSÉRAIL… LA CULTURE OUVERTE A TOUS

Cover de l'album

Chose, un.e artiste prometteur.euse qui sort son premier album

Les présentateurs des Diamawards

DIAMWARDS Digitaux et Diaspora Africaine

© Elèves du DIC

LE PECA… KESAKO ? Immersion au DIC Collège

SOUFFLE

UNE SÉANCE D’HYPNOSE, ÇA VOUS TENTE ?

Vennes

Remontons le temps autour d’un verre !

Punch Live © François-Xavier Cardon

À PILE OU FACE… PUNCH LIVE !

'NKEY

'Nkey, une artiste dont vous n'avez pas fini d'entendre parler!